Quelques critères à considérer pour bien calculer la pension alimentaire de votre enfant

La pension alimentaire est une contribution obligatoire pour vous les parents. Que vous soyez en divorce ou en séparation de corps, vous devez le verser chaque mois ou chaque année. Ainsi, vous allez toujours continuer de contribuer à l’éducation et à l’entretien de votre enfant. Cependant, si vous désirez savoir suivant quels critères la pension alimentaire est calculée, lisez donc cet article.

Les modes de garde

Le mode de garde est le premier critère que vous devez considérer pour fixer la pension alimentaire de votre enfant. Parmi les modes, vous avez le mode classique, le mode réduit et le mode alterné. Le premier vous permet de voir votre enfant un week-end sur deux. C’est-à-dire que vous avez le droit de le voir deux fois en un mois. Pendant les vacances scolaires, vous aurez aussi sa garde. Mais, ce sera la moitié des vacances. Si vous avez la chance, le juge peut vous accorder aussi un mercredi après-midi dans le mois. Pour ce qui concerne le mode réduit, vous n’avez droit qu’à un seul visite et hébergement. Ce mode est plus limité que le mode classique. Pour la garde alternée, vous partagez la moitié du temps scolaire, la moitié des vacances et même des congés. En fonction du mode qui vous sera attribué par le juge, vous pouvez fixer la pension ou laisser le juge faire. Pour en savoir plus sur la garde des enfants et leur pension alimentaire, consultez ce site https://www.ranchere-avocat.fr/garde-enfant-pension-alimentaire/.

Le nombre d’enfants et leurs besoins

Le nombre d’enfants est aussi un critère très important dans le calcul de la pension alimentaire. En effet, vous ne pouvez remettre la pension d’un seul enfant pour deux ou trois enfants. En plus de leur effectif, vous devez aussi tenir compte de leur besoin. Et c’est surtout en fonction du besoin de chaque enfant que vous allez verser leur pension. Il s’agit de leur santé (par exemple s’il a des problèmes de santé et doit consulter régulièrement), de leur habillement, du logement, de leur transport pour l’école, de leur nourriture, etc. Toutefois, sachez que le juge va tenir compte de vos revenus avant de vous fixer la pension alimentaire pour chaque enfant.