Assurance auto : qu’en est-il des petits rouleurs ?

La souscription à l’assurance auto est obligatoire lorsqu’on détient une voiture. Cependant, sommes-nous tenus de souscrire au même type d’assurance lorsque nous faisons très peu usage de notre véhicule ? Eh bien, non. Nous abordons dans cet article ce cas spécial.

Assurance auto pour petit rouleur

Lorsque vous ne roulez pas beaucoup, il vous est possible de trouver une assurance qui vous évitera de payer autant d’argent que celui qui utilise quotidiennement son véhicule. Il vous suffit d’opter pour une assurance pour petit rouleur afin que les dépenses soient taillées sur votre mesure. En effet, ce qui fait la différence avec ce type d’assurance est que vous êtes facturé en fonction du nombre de kilomètres que vous parcourrez. Cela vous donne totalement le contrôle sur vos dépenses. Ainsi, au moment de la souscription vous pourriez choisir un quota mensuel de kilomètres que vous ne devez pas excéder. Excepté cette spécificité, le mode de fonctionnement reste le même que celui d’une assurance classique. Ce qui voudra dire que vous payez moins, mais vous bénéficiez de tous les privilèges d’une assurance normale. Retrouvez sur le site IATF France plusieurs articles qui abordent des sujets relatifs aux assurances.

Opter pour une assurance au tiers comme une alternative

À part l’assurance pour petit rouleur, vous pouvez vous tourner vers une assurance au tiers. Celle-ci revient presque à la même formule que la première. Avant d’évoluer, rappelons que selon la loi, tout ce qui est véhicule à moteur sur le territoire français, qu’il soit sans immatriculation ou garé à la maison, doit absolument être assuré. En effet, l’assurance au tiers intègre au plus bas, la responsabilité civile automobile. Elle répond ainsi parfaitement à l’exigence de cette loi. Par ailleurs, notons qu’elle couvre tous les dommages corporels ou matériels qui peuvent être causés à un tiers. Mais elle ne prend pas en charge les dommages subis par l’assuré. Il faut reconnaître qu’elle revient moins chère, sauf qu’elle offre de faibles avantages.